Féerie Land Mythes et légendes créatures imaginaires


Féerie Land Mythes et légendes créatures imaginaires

Féerie Land est un monde imaginaire Le Vieux monde, ou chaque créature à sont histoire lié à ce monde,les récits sont de mon imagination pour une grande partis d'entre eux * .

Articles avec #la pouf catégorie

Publié le par Lapin crétin
Publié dans : #la pouf, #la pouffiace, #poufiace, #pouf, #blog, #facebook

    retour accueil                                                                      suite la pouf le maquillage

La Pouf c'est quoi?

 

Pour reconnaître une pouf c'est simple : 


-rire débile 
-vêtements court même très court 
-attitude de chauffeuse allumeuse 
-se regarde dans les vitrines de magasins ...... 
-une tonne de maquillage pour faire croire qu'elle est belle 
-langage s'élevant a pas plus de 10 mots de vocabulaire (faut pas la fatiguer) 
-c'est aussi une rebelle (oula attention lol) 
-elle est se que superficielle 
-bien sur ne marche pas sans se la raconter genre "c'est moi la plus belle"lol 
-décolleté plongeant même si elle a rien a mettre dedans 
-elle fait souvent vulgaire sur elle 

-bien sur ne marche pas sans se la raconter genre "c'est moi la plus belle"lol 
-décolleté plongeant même si elle a rien a mettre dedans 
-elle fait souvent vulgaire sur elle 
-elle est sur d'elle
 Les magasins favoris de la minette dépendent logiquement du budget financier de papa. Les plus friquées liquident l'argent familiale chez Dior, Channel, La City, Levis (collec' de trente-sept jean's). Les plus nombreuses et moins fortunées utilisent la carte bancaire de grand-mère chez Naf-Naf, Jennyfer, la Halle, Morgan, Pimkie ou chais pas quoi !Les sapes c'est toute leur vie, l'essence même de ce qu'elles sont et veulent faire croire. C'est la base de leur quotidien : le shopping entre connasses décolorées mâchant du chewing-gum à tout bout de champs et laissant derrière elle l'odeur de leur déodorant fraîchement renouvelées après chaque essayage.Leurs vêtements sont choisis astucieusement selon leur degrés de vergeture et le bonnet de leur sous-tif. Selon la taille de leur nibard, elles s'harnachent soit de wonderbras hyper rembourrés qui leur procurent les nichons qu'elles n'ont pas. Soit, elles mettent des gaines piquées à grand-mère qui resserrent toute leur graisse et relèvent leur poitrine en gant de toilette. Ces dernières aiment tout particulièrement arborer un décolleté dit de salope qui laisse entrevoir leur forme généreuse un peu dégoulinante.Leurs vêtements sont choisis astucieusement selon leur degrés de vergeture et le bonnet de leur sous-tif. Selon la taille de leur nibard, elles s'harnachent soit de wonderbras hyper rembourrés qui leur procurent les nichons qu'elles n'ont pas. Soit, elles mettent des gaines piquées à grand-mère qui resserrent toute leur graisse et relèvent leur poitrine en gant de toilette. Ces dernières aiment tout particulièrement arborer un décolleté dit de salope qui laisse entrevoir leur forme généreuse un peu dégoulinante. 
A part, mais de plus en plus nombreuses, les poufs s'étant fait refaire les seins mettent des tee-shirt ultra moulant (taille 6ans) choisis dans le rayon enfant voire nouveaux-nés. On dit souvent que l'habit ne fait pas le moine mais dans le clan des écervelées pimpantes, il n'en est rien. Leur devise : l'habit fait l'homme.Les chaussures ont tout autant leur importance. On remarque que plus elles sont casse-gueule et plus elles vont plaire aux poufs. Elles affectionnent tout particulièrement leur paire de bottes ultra montante avec 16cm de talon ; c'est la génération shoes plate forme ou échasses. Cela peut aider les naines ou les minettes qui aiment toucher les lustres et dépasser les mecs à assouvir leur désir.L'accoutrement est donc le miroir de l 'âme. On peut tout juger : le niveau social, sa culture musicale, ...De façon générale, les poufs adorent les décolletés et tout affublements moulants (pantalon pussy, jean's de marque taille 0 dans lequel elles mettent un quart d'heure à rentrer et une demie heure a ressortir). Elles se recouvrent d'un maximum de tenues arrogantes : chemise échancrée plongeante, mini jupe en cuire à ras d'la touf, bas résille, collant noir filé (ça fait sex), brassière super courte qui laisse voir .. tout sauf les tétons... De façon générale, les poufs adorent les décolletés et tout affublements moulants (pantalon pussy, jean's de marque taille 0 dans lequel elles mettent un quart d'heure à rentrer et une demie heure a ressortir). Elles se recouvrent d'un maximum de tenues arrogantes : chemise échancrée plongeante, mini jupe en cuire à ras d'la touf, bas résille, collant noir filé (ça fait sex), brassière super courte qui laisse voir .. tout sauf les tétons... Toutes ses tenues de chagasses sont formées en trois parties : tout d'abord le tee-shirt qui doit être trop serré (style il a rétréci à la machine) et trop flashy ; ensuite, le bas, pantalon ou jupe devant épouser parfaitement les difformités du fessier et pour terminer par une touche d'originalité, on couronne le tout avec un ceinturon large de 30 centimètres, de couleurs chaudes (rouge, orange, brun foncé) avec de gros clous dessus en argent (pour le contraste) et une énorme boucle tête de taureau pour la fermer.Côté psychologique, leurs costumes de pute de scène leurs procurent une sensation de bien être et de supériorité sur les pauvres radasses habillées chez tati et compagnie.C'est ainsi qu'elles aiment se montrer et faire du tape à l'oeil partout où elles traînent leurs cuissardes. Elles en sont parfaitement consciente mais vu le prix qu'elles ont banqué pour porter ces habits, elles peuvent bien s'exhiber.Ce qu'il faut comprendre c'est qu'un simple bout de tissu à la mode leurs permettent de gagner des galons dans notre monde de brutes. Elles se sentent plus fortes et savent héroïquement faire face à des situations dans lesquelles même Mc Gyver serait perdu.<br>Pour conclure, les poufs sont accro aux fringues comme au chocolat ; de nos jours, il s'agit d'un besoin anormal mais vu comme tout à fait banal par les commerçants enjoués. Elles comblent leur manque de maturité et de tendresse par des séances journalières de crise de shopping. La fièvre acheteuse fait entièrement partie de leur vie et elles ont appris à faire les radines sur des choses peu importantes en s'arrangant pour ne pas payer le bus ou se faire inviter tous les midis par le blaireau du coin.      

                                                                                                                        

  retour accueil                                                                           suite la pouf le maquillage

Top site, communauté, amis

 

Hébergé par Overblog